Première acquisition de l’été, Miralem Pjanic a pu commencer sa préparation dès début juillet et rencontrer au fur et à mesure ses nouveaux coéquipiers.  L’occasion pour lui de se rendre compte de la force de l’équipe de l’intérieur.  C’est ce qu’il a pu expliquer au cours d’une interview accordée aujourd’hui aux micros de Sky Sport et Mediaset.

Il a tout d’abord parlé de l’état de forme de l’équipe à l’approche de la nouvelle saison : « Nous travaillons depuis un mois, le championnat se rapproche et nous nous préparons bien. Nous avons encore quelques jours pour perfectionner quelques détails. J’ai hâte de commencer. Cette équipe était déjà belle, elle a gagné pendant 5 années de suite. Encore une fois, la Société a construit une équipe forte, mais ce sera à nous de le démontrer sur le terrain, dès le premier match de championnat même si nous affronterons un adversaire comme la Fiorentina. »

Le milieu de terrain s’est montré très disponible auprès d’Allegri pour tester plusieurs postes : « Jusqu’à maintenant j’ai joué tant en trequartista que devant la défense. Bien sûr ce sont des rôles différents, mais ils me plaisent tous les deux. Contre West Ham j’ai joué  devant la défense et je m’y suis trouvé bien aussi. Nous devons encore affiner les mécanismes et nous essaierons de le faire et de mieux nous trouver déjà au prochain match. Le parallèle que l’on fait entre Pirlo et moi ? C’est un joueur exceptionnel que j’ai toujours admiré. Atteindre son niveau est un de mes objectifs. »

Une des forces de Pjanic est sa précision sur coups de pied arrêtés, dans ce secteur, la concurrence pour tirer existe à la Juve, mais cela ne l’inquiète pas : « Ce n’est pas une compétition. L’important est que celui qui tire sente la situation et soit convaincu de pouvoir marquer. Pour moi, il est important que l’équipe gagne, même si naturellement j’espère pouvoir marquer beaucoup sur coups francs. »

Un des objectif pour le bosniaque comme pour l’équipe est la Ligue des Champions : « L’objectif est d’aller le plus loin possible. Ces dernières années la Juve a démontré qu’elle était au niveau des plus forts. Il faudra se concentrer sur les phases de poules, puis des huitièmes à la suite tout peut arriver. Souvent ce sont les détails qui font la différence. »

Il a aussi parlé en quelques mots du départ de Pogba pour Manchester United : « Paul a fait de très belles choses ici. Il laisse un bon souvenir à la Société, aux tifosi et aux coéquipiers. Parfois, le moment arrive où un joueur sent qu’il doit changer d’air. Je lui souhaite bonne chance. »

Il a ensuite enchaîné sur Dybala avec qui l’entente semble déjà très forte malgré qu’ils n’aient passé qu’un mois à s’entraîner ensemble : « Je m’entends très bien avec Paulo, il lit et anticipe mon jeu. C’est facile de jouer avec quelqu’un comme lui. Tous les attaquants sont très forts ici et ce ne sera pas facile de choisir pour le Mister. J’essaierai de leur donner de bons ballons car ils sauront comment les exploiter. »

Il était inévitable pour lui de parler également de son ami Benatia avec lequel il est très lié : « Nous sommes très lié depuis la Roma. Il n’est resté qu’un an mais nous sommes restés en contact. Je savais qu’il voudrait revenir en Italie. Je suis content qu’il soit ici car il a des qualités et il nous aidera bien pendant la saison. »

Pjanic a conclu sur l’émotion que sera probablement son retour à l’Olimpico : « Je m’attends à un match très difficile, contre une équipe très forte, guidée par un excellent entraîneur. A Rome j’ai passé 5 magnifiques années et ce match sera spécial pour moi. Maintenant, j’endosse un autre maillot et je ferais tout pour gagner. »

LAISSER UN COMMENTAIRE