Après des débuts pas toujours faciles à la Juve, Miralem Pjanic a démarré l’année en grande forme. Il revient sur son début de saison et ce qui attend la Juve aux micros de Sky et Mediaset.

Son adaptation : « Un nouveau club, une nouvelle ville, de nouveaux coéquipiers, un nouveau module de jeu et un nouvel entraîneur : j’avais seulement besoin d’un peu de temps. Un bon joueur doit savoir s’adapter et c’est ce que je fais. »

7 buts et 9 assists depuis son arrivée marque son implication dans le jeu : « Je me prépare toujours au maximum pour me trouver prêt. Je suis arrivé à la Juve après 5 ans importants à la Roma. J’ai dû travailler pour m’adapter mais maintenant je me sens vraiment bien. Je sais qu’il peut y avoir des critiques dans une carrière, mais je n’y prête pas trop d’importance car je sais de quoi je suis capable. Le Mister m’accorde une confiance maximale et le groupe m’a toujours aidé, comme avec tous les nouveaux arrivants. C’est un processus normal et je veux donner toujours plus. Je sais que je peux aider l’équipe à atteindre nos objectifs. Je reste serein et je continue de travailler. C’est la chose la plus importante. Je me sens très bien maintenant, physiquement aussi, et je progresse comme toute l’équipe. »

Son rôle de trequartista aux côtés de Dybala : « Le Mister a changé plusieurs fois de module au cours de la saison, comme doit le faire une grande équipe. Travailler plusieurs modules et les changer souvent, même en cours de match, permet de s’adapter à l’adversaire. Dernièrement, je me trouve bien dans mon rôle de trequartista. Avec Dybala devant moi, nous avons beaucoup de liberté et nous nous trouvons à la perfection en échangeant souvent nos positions. C’est un vrai plaisir de jouer aux côtés de Paulo, nous nous libérons de l’espace, on se trouve, tout en respectant toujours les conseils du Mister. On essaie de les concrétiser sur le terrain. »

Le match de Coupe contre l’Atalanta : « Nous devons maintenir notre concentration même lorsque nous sommes en avance de 2 buts. Notre relâchement contre l’Atalanta ne doit plus arriver, ce sont des choses sur lesquelles nous travaillons, nous apprenons de nos erreurs. Il est normal qu’il y ait encore quelques détails à corriger. Nous savons ce que nous devons faire et nous essaierons de le faire déjà dans les prochains matchs, peut être en marquant plus pour fixer le résultat. »

Le match contre la Fiorentina dimanche : « Nous respectons beaucoup l’adversaire qui nous attends. C’est une très grande équipe avec un bon entraîneur et des joueurs très forts. Il y aura de l’ambiance, c’est un terrain difficile. Quand je ne jouais pas à la Juve, je percevais de l’extérieur que c’était un match particulier, très important des deux côtés. Nous nous y rendrons avec humilité mais conscients de pouvoir prendre les 3 points pour continuer notre chemin en championnat. Nous savons que nous devrons lutter jusqu’à la fin car ce match se jouera dans les détails et nous le préparons de la meilleure manière possible. L’entraîneur sait ce que l’on doit faire et nous mettra dans les conditions pour être au mieux. »

Le Milan, adversaire de la Juve en quarts de la Coupe d’Italie : « Le Milan est un rude adversaire qui réussit très bien cette année. Ce sera encore un match compliqué qui nous attendra mais nous voulons bien évidemment passer et nous aborderons ce match de la meilleure manière possible. »

La Ligue des Champions : « C’est un objectif : nous voulons passer face à Porto et aller plus en avant. Jusqu’à ce match nous aurons beaucoup de rencontres compliquées mais la Juventus est habituée à jouer au haut niveau et à toujours aller loin dans ces compétitions. Pour nous c’est un des objectifs saisonnier : lorsque nous nous rapprocherons de ce match nous nous concentrerons dessus car tout le monde l’attend avec beaucoup d’enthousiasme. »

LAISSER UN COMMENTAIRE