Les billets étaient gratuits hier soir au Juventus Stadium pour assister au match aller de la finale de Coppa Italia Primavera. Un derby d’Italia entre la Juventus, qui vient de remporter la Viareggio Cup, et l’Inter remporté par les nerazzurri, 1-0 au terme d’un match intense et disputé. Les jeunes bianconeri, auteurs d’une performance de qualité mais peu productive, auront cependant été assez malchanceux. Ils préservent tout de même leur chance en vue du match retour, le 13 avril, à San Siro.

Pour ce match, Fabio Grosso a dû se priver de son capitaine, Romagna absent à cause d’une mauvaise grippe. Il a en revanche pu aligner un 11 titulaire en pleine forme après un turn-over important en championnat ce week-end. L’ancien champion du monde 2006 a ainsi misé sur 4-3-1-2 mettant la technique à l’honneur :

Audero
Lirola – Blanco Moreno – Severin – Zappa
Bove – Cassata – Macek
Kastanos
Favilli – Vadalà

Sous les yeux de Max Allegri, de plusieurs joueurs professionnels et de la direction, les deux équipes n’ont pas pris le temps de s’observer et le match démarre tout de suite avec un rythme élevé. La Juventus se met en évidence et confirme sa progression des dernières semaines, le jeu est fluide et plaisant à voir. Les juventini dominent mais se fait surprendre à la 26ème minute : Bonetto s’enfonce dans la surface de réparation, la défense le regarde et Audero ne peut rien faire : 0-1 pour l’Inter. Les bianconeri n’abandonnent pas : Vadalà croit même marquer mais voit son but refuser pour Hors-Jeu. Ce même Vadalà qui trouve la barre après une frappe déviée.

En seconde période, la Juve continue de pousser. Le trio Favilli-Vadalà-Kastanos est intenable mais manque de précision. Alors Grosso remplace un Vadalà bien malchanceux par Di Francesco, meilleur joueur du Viareggio. Mais, malgré de nouveaux efforts des juventini, la défense de l’Inter ne craque pas et prend une option sur la victoire finale, avant le match retour.

Au terme du match, Fabio Grosso ne s’est cependant pas montré alarmiste : « Je suis très content parce que nous avons joué un très grand match. Nous avons imposé notre jeu et nous avons essayé de dominer notre adversaire. Mais nous avons concédé des occasions, trop souvent à cause d’erreurs de notre part. Nous chercherons à en faire moins au retour ». Même discours pour Cassata : « Nous avons démontré nos qualités pendant la majeure partie du match. Nous avons un peu manqué de chance et d’agressivité devant le but. Ce seront les clés pour aller à San Siro et tenter de ramener la coupe à la maison. Nous donnerons le maximum » . Malgré la défaite, ses coéquipiers ont lui auront pu découvrir l’émotion de jouer dans un Stadium bien garni : « C’était magnifique, nous remercions le public pour l’accueil splendide qu’il nous a réservé ».

LAISSER UN COMMENTAIRE