Pour le match retour des quarts de finale de la Ligue des Champions, la Juventus se déplaçait sur le terrain du Real Madrid. Dans une bien mauvaise posture après avoir été sèchement battue à l’aller, la plupart des gens enterrait déjà la Vieille Dame. Mais l’équipe que nous avons vus ce soir a montré un tout autre visage et aura fait douter plus d’une personne au Bernabeu. Nous avons eu de vrais guerriers ce soir, ils ont donné toute leur âme et leurs tripes jusqu’à la dernière seconde. La Juve s’est aujourd’hui imposée logiquement sur le score de 1-3 grâce à un doublé de Mandzukic et un but de Matuidi. Malheureusement, c’est un score insuffisant pour passer au tour suivant, la Vieille Dame est donc éliminée de la compétition. De quoi avoir quelques regrets sur le premier match…

Un but après seulement 76 secondes

C’est un but historique que Mario Mandzukic a marqué aujourd’hui. En effet, avec ce goal en tout début de match, c’est le plus rapidement encaissé par le Real à domicile en coupe des champions. Pas mal ! Le croate a d’ailleurs effectué un très grand match en réalisant un doublé qui aura permis aux tifosi d’y croire. Et encore plus lorsque Blaise Matuidi met le troisième but turinois après une erreur de Navas.

Buffon, le carton rouge qui fait débat

Alors que la Juve menait 0-3 et se dirigeait tout droit vers les prolongations, tout espoir s’est envolé lorsque l’arbitre siffle un pénalty plus que discutable dans les derniers instants de la partie. En effet, Mehdi Benatia, à en croire monsieur Michael Oliver pour ne pas le citer, commet une faute dans la surface sur Lucas Vasquez. Discutable pourquoi ? Parce que tout simplement sur cette phase de jeu cela n’aurait pas un scandale si le pénalty n’avait pas été sifflé comme le donner ne l’était pas non plus. Mais le pire dans tout ça, c’est que notre capitaine, Gianluigi Buffon dont on ne taira pas ses qualités, s’est vu adressé un carton rouge pour contestations. Ce carton est tout simplement une insulte au football, ce grand monsieur en quelque temps se fait éliminer de la qualification pour la Coupe du Monde et se fait également exclure lors de son (probable) dernier match en Ligue des Champions. Il méritait une autre fin de carrière. Honteux. Un arbitre avec plus de psychologie aurait adressé un simple carton jaune comme stipulé dans le règlement.

Le top

Comme pour la Roma face à Barcelone, une « remontada » pointait le bout de son nez avant de voir tous les efforts de la rencontre réduite à néant. Néanmoins, les joueurs ont montré de l’envie tout au long du match et c’est tout ce qu’on leur demandait. Ils peuvent rentrer chez eux la tête haute et les yeux rivés sur les autres objectifs.

Le flop

Gonzalo Higuain ne s’est trop illustré ce soir. Souvent esseulé devant, l’argentin n’a pas su concrétiser les quelques occasions qui s’offrait à lui. Blaise Matuidi semblait fort brouillon ce soir, à l’exception de son but. On pourrait aussi blâmer Mehdi Benatia pour sa faute en fin de match. Ainsi que l’arbitre pour son carton rouge excessif sur Buffon.

Malgré cette élimination, nous pouvons être fiers de nos joueurs qui auront réalisé le match presque parfait. N’oublions pas que les deux plus grands objectifs de la saison sont encore à porter de mains. Et que la Juventus sans aucun doute donnera tout pour y parvenir. Fino alla fine !

C’est d’ailleurs pas plus tard que ce dimanche que les bianconeri accueilleront à domicile la Sampdoria qui rappelons-le est l’une des deux seuls équipes à avoir fait chuter la Juve cette saison. La victoire sera donc primordiale pour la suite du championnat et prendre la revanche du match aller.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here