En concurrence avec Benatia et derrière la BBC dans la hiérarchie, Rugani n’a eu que très peu de temps de jeu en ce début de saison. Auteur de 90 belles minutes contre l’Allemagne durant la trêve avec la Nazionale italienne, il a pu montrer qu’il n’avait rien perdu de ses qualités. Aux micros de Sky Sport, c’est un Daniele Rugani déterminé qui s’est exprimé sur la suite de sa saison en bianconero.

Après un an et demi à la Juve, le jeune défenseur a pris de l’envergure : « Je me sens plus mature et lucide. Je pense que j’ai grandi tant comme joueur qu’en tant qu’homme. Cela est dû à une plus importante charge de responsabilité et à l’environnement Juve. J’ai changé mais j’essaie de m’améliorer encore et de faire de mon mieux pour devenir un élément toujours plus important de l’équipe dans le futur. J’espérais réussir à grandir et gagner en confiance. Dommage que je me sois blessé, cela m’a freiné, mais maintenant je suis de retour, avant la date prévue, et je suis prêt à redémarrer pour continuer cette saison encore très longue. Je dois encore m’améliorer partout, tant physiquement que mentalement, mais je joue avec des champions établis, je peux apprendre beaucoup d’eux et c’est un privilège pour moi de les avoir comme coéquipiers. Je serai satisfait à la fin de l’année si je continue dans ma croissance et que je réussis à obtenir encore plus d’espace et de confiance. »

Le match face à Pescara est proche et s’annonce compliqué de par son positionnement après la trêve : « Il est normal que le match après la trêve dans les équipes nationales soit délicat. Nous devons le préparer avec une concentration maximale car celui là vaut aussi 3 points. Nous ne devrons penser qu’à ce match, nous nous dédierons ensuite à celui de Séville. Nous sommes au début et nous l’avons démontré la saison dernière : il en faut peu pour rouvrir le championnat. La Roma peut être en ce moment la rivale le plus crédible, mais il y a aussi d’autres équipes à la lutte comme le Napoli ou Milan qui s’en sortent très bien. »

Malgré de bons résultats, la Juve est toujours sujette aux critiques : « Les attentes autour de nous sont énormes et nous devons être bons à éloigner les pressions extérieures qui peuvent arriver si nous jouons peut être un moment en dessous ou si nous ne sommes pas au maximum. Nous devons accepter ce fait et aller de l’avant sur notre chemin. »

LAISSER UN COMMENTAIRE