Davide Torchia, agent de Rugani, s’est exprimé à la Radio CRC, principalement napolitaine, sur la situation de son protégé. A la question qui lui a été posée de savoir ce que fera Rugani, il répondra « Que voulez-vous qu’il fasse, il restera à la Juventus. La Juventus continue à dire qu’elle ne le vendra jamais » tout en avouant ne pas comprendre le choix fait par Allegri lors du match opposant son équipe à l’Hellas Vérona au cours duquel il a préféré titulariser Caceres plutôt que Rugani « Je ne m’y attendais pas. Avec Caceres il a fait un choix technique qui me surprend, tout le monde a vu Rugani bien jouer en Coppa Italia et ils s’attendaient tous à la voir jouer en championnat. J’espère que la société tiendra sa parole quand elle dit que Daniele est le premier choix  après les trois titulaires, car hier ça n’a pas été le cas. J’ai été très surpris, je ne peux pas dire que ce n’est rien car ça me déplait ».

Rugani est cité à plusieurs reprises du côté de Naples, équipe entraînée par l’ancien entraîneur de Rugani, Maurizio Sarri. Davide Torchia parle alors de la relation qui unit son poulain à l’entraîneur, répondant aussi à la question de savoir si le rêve de Sarri de le voir débarquer à Naples est possible « La Juve ne veut pas le vendre, et dans ce cas tout devient plus difficile et aucun chiffres ne tient. L’estime qu’il y’a entre les deux existe et existera toujours, mais il est évident que Naples ne peut pas se permettre d’attendre Rugani ou l’évolution de la situation ».

AJOUT :

Suite à la polémique déclenchée par ses propos, Davide Torchia, interrogé par Tuttosport, a tenté de calmer la situation : « Je suis assez surpris par la manière avec laquelle mes déclarations ont été rapportées par certains site. Contre l’Hellas, vue l’absence de Barzagli, toute l’Italie s’attendait à voir Rugani sur le terrain étant donné qu’il est considéré comme la première alternative aux trois titulaires. Ca ne s’est pas passé comme ça et je suis resté perplexe. Mais de là dire que j’ai attaqué la Juve ou que ce sont des propos polémiques, il y a un pas que je ne franchirais pas. Nous respectons les choix de l’entraîneur et de la société. Quand on a fait appel à Daniele, comme en Coppa Italia, il s’est toujours bien comporté et je pensais qu’il jouerait aussi contre l’Hellas. J’ai seulement exprimé mon opinion par rapport à une question qui m’a été posée, il n’y a absolument aucune polémique avec qui que ce soit ».

LAISSER UN COMMENTAIRE