S’il y a un joueur pour qui cette confrontation entre le Bayern et la Juve sera spéciale, c’est bien Arturo Vidal. Le milieu de terrain chilien a tout vécu à la Juventus : 4 Scudetti en autant de saisons, une Coppa, deux Supercoppe et une finale de Ligue des Champions. Il a aussi proclamé son amour pour le club à de nombreuses reprises, ce qui lui aura d’ailleurs valu quelques critiques de la part des tifosi à son départ. Quelques mois seulement après avoir changé de couleurs, « el Guerrero » retrouvera donc l’ambiance chaleureuse du Juventus Stadium : « Ce sera un match spécial parce que j’ai vécu quatre années merveilleuses à Turin. Mais maintenant, je défends le maillot du Bayern et je donnerai ma vie pour gagner ces deux matchs et accéder aux quarts de finale » a-t-il confié au quotidien allemand Tz.

Outre le Juventus Stadium, il retrouvera aussi des anciens coéquipiers, voire des amis : « Bien sûr que la Juve me manque. Ces quatre années ont été merveilleuses, le public m’a montré beaucoup d’amour et je pense le leur avoir rendu. Je parle encore avec de nombreux coéquipiers. Récemment encore, j’ai téléphoné à Caceres et Buffon. J’’entretiens de bonnes relations avec tout le monde, je suis content de les revoir ».

Déstabilisé par les nombreuses critiques à son égard depuis le début de saison et plus récemment quelques polémiques, Arturo Vidal veut se relancer en ce début d’année 2016. Il veut prouver à ses dirigeants qu’ils ont fait le bon choix et remercier Guardiola pour sa confiance. Le match face à la Juventus pourrait être l’occasion idéale pour le faire, d’autant qu’avec les nombreuses blessures à défense, une titularisation dans la charnière centrale n’est pas à exclure. Reste à voir comment il réagira à l’accueil du public turinois, qui sera partagé entre l’envie de lui rendre hommage et celle de le siffler pour quelques déclarations irritantes depuis son arrivée à Munich (« La défaite en finale de la Champions m’a poussé à partir. J’ai fait ce choix parce que je suis sûr qu’avec mon nouveau club, j’aurai la possibilité de gagner la Ligue des Champions » avait-il confié cet été). Toujours est-il que Vidal n’entend pas faire de cadeaux à la Juventus, et cela tombe bien, elle ne lui en fera pas non plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE