Il aurait dû être la dernière recrue du mercato estival, la « cerise sur le gâteau » comme le disait Marotta pour évoquer le milieu qui devait compléter l’effectif après le départ de Pogba. Mais, alors qu’un accord entre la Juventus et le Zenith semblait trouvé, les Russes ont finalement fait traîner les choses et le transfert n’a pu être validé. Certains journalistes affirment que c’est l’entraîneur Lucescu qui s’est opposé à ce départ faute de remplaçant, d’autres prétendent en revanche que le Zenith a voulu revenir sur les termes économiques au dernier moment.

Witsel : « La Juventus a tout fait pour m’avoir« 

Sur le site dhnet.be, le milieu de terrain belge est revenu sur le scénario de ces dernières heures du mercato : « Je tiens à remercier la Juventus qui a tout fait pour m’avoir. C’est juste dommage que le Zenit ait refusé 25 millions d’euros alors qu’il ne me reste plus qu’un an de contrat. Je suis déçu car quand on va à Turin pour passer des tests, on se voit déjà signer à la Juventus. Je ne vais pas déprimer. C’est le destin. Je sentais avant 23h que ça allait être difficile. La Juventus a pourtant tout fait. Ses dirigeants ont été très classes. Mettre 25 millions pour moi et refuser ? Tant pis pour le Zenit. Je ne sais pas qui a dit non. Ils n’ont pas trouvé de remplaçant ». On imagine bien toute la frustration du joueur. Arrivé à Turin le 30 août, il a d’abord passé la nuit dans un hôtel en centre-ville. Il s’est présenté le lendamain matin à 10h pour les visites médicales avant de se rendre au siège du club. Là, l’attente est vite devenue interminable et la joueur a finalement retrouvé la sélection belge bredouille. Sa première réaction a est arrivée sur Twitter : « Plus l’attente est longue, plus la récompense est grande. La vie continue« .

Rendez-vous en janvier ?

Côté russe en revanche, on a tendance à rejeter la faute sur le joueur. Cité par un site local, le directeur général du Zenith Mitrofanov a ainsi expliqué « qu’au début il ne voulait pas partir, ensuite si, après non, et à deux jours de la fin du mercato, il se décide finalement. Nous avons cherché un remplaçant mais nous n’avons pas eu assez de temps« . Aujourd’hui, le Zentih se mord surtout les doigts. En fin de contrat en juin 2017, Witsel pourrait rejoindre la Juventus ou l’équipe de son choix à paramètre zéro.

Cependant, les Russes ont encore un dernier espoir : la Juventus pourrait faire une nouvelle offre, plus basse cette fois, au mercato hivernal. Massimiliano Allegri sera en effet privé de Kwadwo Asamoah et Mario Lemina cet hiver puisque les joueurs s’envoleront pour la CAN 2017. Mais d’ici là, la piste menant à Blaise Matuidi pourrait également se rouvrir, le joueur n’étant pas complètement heureux de son nouveau statut au Paris-Saint-Germain. Le mercato estival vient à peine de se terminer mais Marotta et Paratici pensent déjà à la prochaine fenêtre…

LAISSER UN COMMENTAIRE