C’est officiel, l’ancien attaquant de la Juventus Simone Zaza a été racheté par Valence. Il appartiendra complètement au club espagnol à partir du 1er juillet 2017, et devrait y rester jusqu’en 2021.

Arrivé à la Juventus en 2015 en provenance de Sassuolo avec le statut de jeune promesse du calcio, Zaza ne parviendra pas à se faire une place de titulaire. En effet, la concurrence étant rude avec la présence de Dybala, Mandzukic et Morata, il n’obtiendra finalement que le statut de joker de luxe. L’attaquant italien marquera tout de même les esprits, se montrant toujours très présent et motivé sur le terrain; cette détermination constamment affichée lui vaudra l’affection des supporters juventini. Auteur de 8 buts en 24 matchs toutes compétitions confondues, on se souviendra en particulier de sa puissante frappe du gauche à la 88ème minute qui finit au fond des cages du Napoli, alors premier du classement, permettant à la Juve de prendre une sérieuse option sur le titre. Il fera ensuite les frais des arrivées de Pjaca et d’Higuaín malgré le départ de son copain Morata.

C’est alors qu’il part en prêt pour West Ham avec l’espoir de trouver du temps de jeu, mais il sera là aussi confronté à une concurrence difficile, débarquant qui plus est dans une équipe en méforme qui enchaîne les mauvais résultats. Avec zéro but en huit matchs de Premier League, il est déjà rejeté par les supporters de l’équipe londonienne, qui suggèrent même de se cotiser pour lui offrir son billet de retour pour l’Italie. Le club refusant de le faire jouer à cause de l’option d’achat qui deviendrait obligatoire au bout de 15 matchs disputés, il rejoint Valence en janvier.

L’atmosphère espagnole semble faire du bien à l’attaquant de 25 ans, comme en témoigne sa déclaration à propos des entraînements: «En Angleterre, ils sont intenses, mais très courts, les autres joueurs arrivaient tout de même à s’exprimer pendant les matchs tandis que moi je n’arrivais pas à passer à la vitesse supérieure. A Valence, on s’entraîne plus, et moi j’ai besoin de beaucoup travailler pour disputer de bons matchs.»

Après ses deux buts en deux minutes contre Grenade dimanche dernier, le rachat a été officialisé, portant 16 millions d’euros dans les caisses de la Juve, qui avait déjà touché 2millions pour le prêt. Avec ses 4 buts en 14 matchs, dont 10 en tant que titulaire, l’attaquant italien a déjà convaincu les dirigeants espagnols de croire en lui. Zaza renaît, il semble avoir trouvé une certaine stabilité et une confiance qu’il avait perdue après sa mauvaise expérience anglaise, et sa récente non convocation en équipe nationale: «Je suis très heureux du rachat, parce que j’ai beaucoup bougé durant ma carrière», dit-il, « Je n’ai fait que deux saisons de suite dans le même club: à Sassuolo. Mon souhait est de rester ici; je suis reconnaissant envers Valence qui m’a donné ma chance à un moment où je n’arrivais pas à m’exprimer pleinement. En Espagne, je me sens chez moi».

Actuellement 12ème du classement de Liga, Valence n’a plus vraiment de grands défis à relever en cette fin de saison, et par conséquent Zaza évolue dans une atmosphère sereine et sans pression qui lui permettra de s’exprimer totalement, et de rendre au club espagnol la confiance qu’il lui a accordé. Peut-être même que dans quelque temps, ses bonnes performances lui permettront de réintégrer l’équipe nationale. Il ne nous reste plus qu’à lui souhaiter le meilleur, et espérer que ses bons résultats perdurent. Bonne chance pour ta nouvelle aventure Simone!

LAISSER UN COMMENTAIRE