Le tirage au sort de la phase de poule de la Ligue des Champions a eu lieu aujourd’hui. La Juventus hérite du groupe H, composé du Fc Séville, de l’Olympique Lyonnais et du Dinamo Zagreb.

Le Fc Séville

Match aller le mercredi 14 septembre au Juventus Stadium.
Match retour le mardi 22 novembre Stade Ramón Sánchez Pizjuán

Comme on se retrouve… Un an après leurs dernières confrontations au même stade de la compétition, la Juventus et le Fc Séville vont une nouvelle fois s’affronter. L’année dernière, la Vieille Dame s’était imposée à domicile, au match aller, grâce à des buts d’Alvaro Morata et de Simone Zaza. Mais les Andalous s’étaient vengés au retour en Espagne, privant ainsi la Juventus de la première place. C’est Llorente, désormais à Swansea, qui avait joué un mauvais tour à ses anciens coéquipiers.

Un an plus tard, beaucoup de choses ont changé au Fc Séville. Le triple vainqueur de l’Europa League a changé d’entraîneur. Parti au Paris Saint Germain, Unai Emery a été remplacé par l’ancien sélectionneur du Chili, Jorge Sampaoli et sa mentalité ultra offensive. En ouverture de la Liga, les Andalous ont d’ailleurs tout de suite fait le spectacle avec une victoire 6 buts à 4 face à l’Espanyol Barcelone. Les Sevillistas se sont montrés très actifs sur le mercato. Privé de Krychowiak, Reyes, Gameiro ou encore Llorente, les Andalous ont répondu avec les venues de Franco Vazquez (bien connu en Serie A), Ganso, Ben Yedder et Luciano Vietto. De telles recrues promettent d’offrir un sacré spectacle offensif.

L’Olympique Lyonnais

Match aller le mardi 18 octobre au Parc OL
Match retour le mercredi 2 novembre au Juventus Stadium

La Juventus et l’OL ne se sont rencontrés qu’une seule fois sur la scène européenne. C’était en quarts de finale d’Europa League lors de la saison 2013-2014. Menés par Antonio Conte, les bianconeri s’étaient imposés 1-0 au Stade Gerland grâce à un but de Bonucci. Au retour, nouvelle victoire 2-1 cette fois grâce à des buts de Pirlo et d’Umtiti contre son camp (frappe de Marchisio déviée). Jimmy Briand avait inscrit le seul but lyonnais de cette double confrontation.

Le Parc OL, nouvel écrin du club lyonnais, va vivre ses premières joutes européennes. Invaincu dans ce stade, les Lyonnais entendent bien maintenir leur invincibilité avec un groupe jeune et ambitieux, composé de talents comme Lacazette, Fekir, Ghezzal ou encore le gardien Anthony Lopes, récemment sacré avec le Portugal. Les Rhodaniens doivent surtout faire oublier leur dernière campagne européenne, conclue à la dernière place d’un groupe pourtant accessible. Enfin, le public lyonnais aura l’occasion de rendre hommage à Miralem Pjanic, au club entre 2008 et 2011.

Dinamo Zagreb

Match aller le mardi 27 septembre au stade Maksimir
Match retour le mercredi 7 décembre au Juventus Stadium

La Juventus et le Dinamo Zagreb ne se sont pas croisés depuis bien longtemps. En effet, il faut remonter jusqu’à la saison 1966-67 pour retrouver une confrontation entre les deux équipes. Elles disputaient alors les quarts de finale de la disparue Coupe des villes de foire. Mauvais souvenir pour la Juventus qui, après avoir concédé le nul 2-2 à Turin, s’était incliné 3-0 au match retour.

Marko Pjaca fera donc son retour à Zagreb plus tôt que prévu. Formé au Dinamo, il y a d’abord évolué dans les équipes jeunes de 2004 à 2009 puis y a fait son retour entre 2014 et 2016. Mais il n’est pas le seul juventino à avoir joué là-bas. Il s’agit aussi d’un retour pour Mario Mandzukic, au Dinamo entre 2007 et 2010 et où il a inscrit 63 buts en 128 matchs.

Si la formation de Zlatko Kranjcar est sur le papier la plus faible du groupe, elle n’en est pas moins redoutable. Elle pourra une nouvelle fois s’appuyer sur ses jeunes pousses après avoir déjà offert aux grands clubs européens de remarquables talents tels que Modric, Brozovic ou encore Kovacic.

LAISSER UN COMMENTAIRE